Polygraphie respiratoire nocturne

Il s’agit d’un examen ambulatoire pratiqué pendant toute une nuit qui permet de détecter la plupart des troubles respiratoires nocturnes. Il est plus performant et plus complexe que l’oxymétrie nocturne et permet de déterminer la nature centrale ou obstructive des troubles respiratoires détectés.

La polygraphie nocturne est composée d’un capteur de flux nasal, de sangles thoraciques et abdominales, d’un capteur à oxygène, d’une mesure de la pulsation cardiaque, d’un détecteur de position et d’un boitier pour la collecte des données.
Les mesures obtenues sont, le flux respiratoire, le ronflement, les mouvements du thorax et de l’abdomen, la saturation d’oxygène, la pulsation cardiaque et la position dans le lit.